LDRP architecture et design l'agenceprojetséditionspressecontact
   
ldrp ldrp
 

logement individuel

Appartement aux Lilas / Appartement à Charenton / Appartement à Paris / Combles à Saint Mandé /
Maison à Fontenay-sous-bois / Maison à Blois / Maison à Montargis / Concours "Maison individuelle, énergies de l'habiter" /
LDRP architecture et design

 
   
Zoom sur un appartement aux Lilas

Situé dans un immeuble collectif de deux étages aux Lilas, cet appartement à rez-de-jardin, conçu pour un couple, a été entièrement réaménagé. Pour transformer cet appartement classique de promotion privée en un lieu chaleureux, agréable à vivre, aux usages multiples.

un appartement aux Lilas

L'existant

L'existant

Du point de vue de la distribution, la salle de bains a été remaniée pour accueillir une baignoire, une douche et une zone buanderie, un W.-C. a été ajouté, les dimensions du séjour ont été réduites pour loger un bureau. La qualité des espaces se révèle surtout à travers son mobilier, qu'il soit intégré ou non au bâti. Celui-ci n'est pas figé, mais en perpétuel mouvement. L'habitant est l'acteur de ce logement qui varie au gré des humeurs et des usages. Le séjour s'ouvre sur le bureau ou se clos au moyen d'une porte pliante, l'habillage de la façade, formant rangements et intégrant les coffres de volets roulants, dissimule un banc, le bureau démontable laisse place à une chambre d'appoint, le canapé se transforme en lit deux places par l'imbrication de chaque assise, et la tête de lit de la chambre se transforme en chevets et étagères.
Dans l'esprit Bauhaus du début du XXe, cet aménagement est pensé dans ses moindres détails : du mobilier, aux appareils d'éclairage, à l'habillage du tableau électrique ou au porte-flacons de la salle de bains afin d'apporter une cohérence d'ensemble.

Le plan de l'appartement

Le plan de l'appartement

Le salon, salle à manger ...un espace modulable

Les Lilas

Les Lilas

Les Lilas

Canapé Tony & Chris

A usage de canapé et de lit, le canapé Tony&Chris s'inspire du mobilier de la bibliothèque, de celui du bureau et de la table. Il fonctionne par imbrication des deux éléments d'assise, à la manière d'un puzzle pour se transformer en couchage pour deux personnes. Le dossier du canapé reste fixe, tandis que les assises sont mobiles. Des patins de feutre facilitent le maniement de chaque élément. Un système de blocage lie les deux parties. Le canapé se compose d'une structure en bois, revêtue de bultex® et d'un tissu de chez Lelièvre qui n'est pas déhoussable. Le choix de deux coloris, soutenus et différents, apporte une dynamique au canapé mais aussi à l'ambiance de l'appartement, en réhaussant le bois de bouleau, assez pâle qui compose l'ensemble du mobilier.

Maquette en terre



Le canapé se transforme en lit en un clin d'oeil


Table Clé


Désireux d'accueillir famille et amis, les commanditaires souhaitent implanter une grande table à proximité du séjour. Table de salle à manger mais aussi table de tous les jours, pour poser le courrier ou bénéficier d'un grand plan de travail, celle-ci peut recevoir 10 personnes, huit dans sa longueur et deux aux extrémités. Elaborée à partir d'un panneau de multipis de bouleau de 18 mm d'épaisseur, elle se veut discrète. Les pieds s'encastrent dans les traverses supportant le plateau, des pièces de bois teintées bloquent le dispositif. Réalisée par découpe numérique, elle s'assemble simplement, un verrouillage par vis assure une sécurité supplémentaire dans le blocage des pièces.

Le plan de la table


La table peut recevoir jusqu'à 10 personnes


Bureau imbrications

Le bureau a ici plusieurs usages. Grâce à la cloison pliante en bois, cette pièce devient autonome pouvant servir à l'occasion de chambre d'appoint. C'est donc à partir de cette contrainte qu'est née l'idée d'un bureau démontable. Afin de ne pas encombrer l'espace des éléments démontés du bureau, les pièces se fixent directement sur la cloison séparative, libérant entièrement le sol et formant l'occultation du châssis vitré.
Pour plus de facilité, quelques éléments fixes servent de support pour caler les pièces de bois, tout en dessinant un motif au mur. Le verrouillage s'effectue à l'aide de pièce de bois oblongues. Pour simplifier le montage/démontage du bureau, chaque pièce est numérotée, un scotch fin en dessine les contours. Ainsi, il n'est pas utile d'avoir un plan de montage/ démontage, il suffit de suivre les numéros des panneaux et de visualiser les éléments à monter ou démonter.

La maquette et les plans du bureau

Le montage / démontage du bureau


Le bureau est réalisé en contreplaqué de bouleau (Finnforest). Il a fait l'objet d'une découpe par commande numérique. A partir du dessin en dwg, le menuisier a converti les données via un logiciel pour que la machine puisse réaliser l'ouvrage. Les ventouses de la machine se positionnent en fonction de la dimension de chaque pièce de bois.

L'atelier de fabrication

A proximité du bureau, une bibliothèque murale développe un système de joues identiques avec des fentes horizontales découpées numériquement. Ces dernières permettent de loger tantôt des étagères de largeur variées, avec la possibilité de différencier les hauteurs, tantôt des boîtes de rangement-tiroir. Le contreventement des modules est assuré par des fonds teintés. Positionnés à des hauteurs différentes, ils apportent un effet graphique à la composition d'ensemble et ne sont plus perçus comme des fonds, mais comme des tableaux.


La tête de lit TL Pop'up

Plus qu'une simple tête de lit ayant pour objectif de protéger le mur, la «TLPop'up» sert à la fois de tête de lit mais se transforme en chevets et en étagères au gré des envies. L'idée étant d'utiliser un panneau de bois dans sa totalité, sans avoir de chutes. Conçue comme un pop'up, avec des éléments qui se déploient, la tête de lit est découpée au jet d'eau pour ne pas perdre de matière. Des charnières à piano permettent de faire pivoter les éléments. Des trous et des fentes, ménagés dans les panneaux, suffisent à liaisonner les différents éléments entre-eux.

La maquette et le plan de la tête deu lit Pop'up


La tête de lit peut se transformer en chevets et en étagères au gré des envies


  APPARTEMENT | LES LILAS 
Aménagement et création de mobilier

Localisation  Les Lilas (93)
Maîtrise d’ouvrage  Privée
Maîtrise d’œuvre  LDRP architecture et design
Date de la réalisation  2010 | 2012
Surfaces  75 m²
Coûts des travaux  NC

Entreprises  TBM (menuiserie), SMS (démolition/isolation/plâtrerie/carrelage), Auvers Electricité (électricité), IPC (plomberie), Arte décoration (peintures), Fournitures (bibliothèque/bureau/table), Canepa (plomberie)
Distributeur mobilier  Silvera / FR66
Distributeur luminaires  Electrorama
Dispositifs énergétiques  Chauffage gaz
Matériaux  mobilier en contreplaqué de bouleau Finnforest, peintures (Sikkens), carrelage (Mosaic), vasques (Duravit), cuvette WC (Villeroy et Boch), baignoire (Jacob Delafon), robinetterie (Hansgrohe), parquet (Panaget)

Photographe Patrick Tourneboeuf | Tendance Floue

     
   
     
  crédits & mentions légales
LDRP architecture et design
 
laurence Duca Rémy Peyrard