LDRP architecture et design l'agenceprojetséditionspressecontact
   
ldrp ldrp
 

logement collectif

3 logements groupés à Marmagne / 96 logements de Paul Chemetov à la Courneuve / 67 logements à Guise /
LDRP architecture et design

 
photos | < plans et maquettes 1/3 >
marmagne   3 LOGEMENTS | MARMAGNE
Construction neuve en bois

Localisation  Marmagne (71)
Maîtrise d’ouvrage  OPAC de Saône et Loire
Maîtrise d’œuvre  BM architectes (Stéphane Béranger, Fabrice Morandi architectes mandataires), Isabelle Denoyel architecte, L. Duca architecte
Bureau d’études thermiques  Bastide & Bondoux
Bureau d’études techniques  E.C.S Ingénierie
Industriels  Ossabois (préfa bois), Aqualogis (cellule sanitaire 3D), Billon systems (pack fluide et équipement), Technopieux
Date de la réalisation  2010
Surfaces  277 m² SHON
Coûts des travaux  330 000 euros HT

Performances thermiques  THPE, classe B : 89kwh/m2/an
Dispositifs énergétiques : Chauffage thermodynamique PAC air/air + panneaux solaires, récupérateurs d’eau de pluie individuels
Matériaux  Styl’inov (couverture en bac acier), ossature bois, panneaux de bardage composite (bois/béton/résine, Viroc)

Prix de l'innovation des Trophées de la construction bois en Bourgogne 2011

Photographe Stéphane Chalmeau

     
En 2007, l'Opac de Saône et Loire lance un concours d'idées pour définir une méthode de construction de logements performants en bois et évolutifs. Constituée de plusieurs architectes et d'industriels, notre équipe a élaboré une méthode en s'appuyant sur des systèmes éprouvés. L'optimisation des composants et la fabrication d'un maximum d'éléments en atelier, jusqu'aux pièces humides en trois dimensions, permet une qualité de réalisation sans égal à une mise en œuvre traditionnelle, tout en réduisant les délais de chantier.

Située au cœur de la commune de Marmagne, l'opération de trois logements groupés (2 T4 et 1 T3) avec jardins privatifs met en pratique cette méthode.
Le terrain de 40 mètres de long x 25 mètres de large, en déclivité par rapport à la rue, est orienté Est/ Ouest. Afin de limiter la voirie, d'optimiser le terrain, réduire le coût de la construction et augmenter les performances thermiques, ces logements sont implantés en bande. Le volume des T4 avec toit terrasse s'insère dans le corps principal dont la toiture est à double pente. La solution mixte de toiture pentée/ toiture horizontale réutilise un vocabulaire local tout en apportant une image plus contemporaine au bâtiment.
Les pièces humides sont situées au Nord et les pièces de vie au Sud à l'exception d'une chambre à l'étage. Les T4 offrent la possibilité d'une pièce PLUS située sous le volume construit de la chambre du 1er étage au sud, où seule la façade nécessite d'être ajoutée. Ce processus constructif a été présenté à la 3e session CQFD du PUCA (Plan Urbanisme Construction et Aménagement).

   
   
     
  crédits & mentions légales
LDRP architecture et design
 
laurence Duca Rémy Peyrard